Paragliding for dummies PWC Superfinale : Championnat du monde de parapente au Mexique !
© xevi Bonnet

Last update : 25/11/2022

La Superfinale c’est quoi ?

Chaque année ont lieu les championnats du monde de parapente (PWC : Paragliding World Cup).
Il y a plusieurs étapes de la coupe du monde, mais depuis 2010, les meilleurs pilotes de chaque manche est ensuite sélectionné pour disputer la superfinale. Cette année, ils se retrouvent sur le site du Peñón, du 6 au 17 décembre 2022.

Le Peñón

Le Peñón, situé entre Temascaltepec et Valle de Bravo a déjà accueilli deux fois la superfinale de Parapente (PWC) en 2011 et 2015.
Il accueille chaque année des compétitions FAI tant en parapente (Monarca) qu’en Delta (El Peñón Classic).
En 2022, le championnat Nord-Américain (Canadien et Mexicain) se tiendra peu avant la superfinale.

En 2015, Julien Wirtz (FR) terminait second derrière Stefan Wyss (CH), tandis qu’Alex Jofresa (FR) se classait 4ème.
Chez les filles Seiko Fukuoka Naville et Laurie Genovese remportaient les première et deuxième place.
Au général la France se classait 2ème nation, derrière la Suisse et devant l’Italie.

Chez les Mexicains, il faudra compter sur Manuel Quintanilla, Estefano Salgado et Manuel Guadarrama.
Chez les Français, il y aura Honorin Hamard, Luc Armand…

PWC Manuel QuintanillaPWC Luc Armand

PWC Honorin Hamard
@officialparaglidingworldcup

 

Je vous conseille de suivre l’instagram de la Paragliding World Cup pour en savoir plus sur les compétiteurs présents lors de cette coupe du monde de parapente.

S’y rendre :
Pour se rendre au décollage, il faut prendre la route depuis Valle de Bravo qui mène à Temascaltepec. Puis à mi-chemin tourner à la Albarrada :
Vous y verrez des conteneurs. Prolonger la route jusqu’au décollage. C’est un chemin en terre, parfois défoncé, mais n’importe quelle voiture peut y accéder.

Pour se rendre à l’atterrissage, il faut prolonger votre chemin en direction de Temascaltepec. Vous arriverez à un carrefour (la desviación), il faudra alors prendre à droite.

Dans les deux cas, voici les itinéraires Google Maps :

Valle de bravo

Déclaré « Pueblo Mágico » en 2005, c’est effectivement un village magique, et il a toujours été un lieu de villégiature pour la bourgeoisie de la ville de Mexico. Valle de Bravo est habité depuis très longtemps, des traces remontant jusqu’au néolitique. Les demeures coloniales actuelles ont été batis sur les ruines des civilisations Aztèques, puis Otomi, Mazahua.
Vers 1530, un frère, Gregorio Jiménez de la Cuenca bâtit installe la première ville, qui accueillera plus tard un couvent.

Pour supporter la demande en électricité de la ville de Mexico, près de 3000 hectares de terrain sont inondés par la création d’un barrage.
C’est ainsi que né le lac de Valle de Bravo en 1955.

En raison des brises constantes venant de l’Ouest, Valle de Bravo accueille les épreuves de voile des Jeux Olympiques de 1968.
Plus tard en 1978 un petit groupe de pionniers du deltaplane inaugure le vol depuis la Torre, et parmi eux Miguel Gutierrez (organisateur de la PWC Mexico, du Monarca)…

Le Peñón ne fut volé qu’en 1985. Depuis sa réputation n’a fait que grandir.

Conditions de vols

Il y a deux saisons à Valle de Bravo : la saison sèche et la saison des pluies.
Il est possible de voler toute l’année, mais les conditions sont forcément différentes d’une saison à l’autre.
Pendant la saison des pluies, il reste possible de voler le matin, avant le déluge. Le paysage change radicalement des cascades et des paysages verdoyants laissent place à des conditions quasi-désertiques. Avant que la saison des pluies ne reprenne en mai.

Le plafond n’est pas très haut, du fait de l’humidité, mais les conditions sont douces. La pluie s’arrête progressivement à partir de Septembre. En Novembre les conditions sont idéales pour qui veut apprendre et progresser en parapente. Ensuite les conditions deviennent plus sportives. A partir de la mi-février les deltas deviennent plus nombreux que les parapentes, car cela devient fort.

C’est un endroit idéal pour réaliser de beaux triangles FAI, car les conditions sont constantes : C’est de mieux en mieux à chaque jour ! On profite régulièrement de plafond à 4000 m !

Voici quelques itinéraires classiques.

Go further

Le site dédié à la superfinale :  https://pwcamexico.com/

La vidéo de présentation :

 

Condorito

Paragliding pilot for more than 20 years, I am also the founder of this website.
Instructor at Grands Espaces paragliding school in Annecy (French Alps), I migrate to Valle de Bravo, Mexico, in the winter.
See you around ! Know more
And don't forget to click if you liked it: