Une histoire riche, des traditions vivaces, une gastronomie  : le Mexique est devenu une des destinations préférées des Français.
Les guides touristiques ne manquent pas (Lonely Planet ou Guide du routard).
Voici néanmoins quelques informations pratiques :

Formalités

Vous êtes les bienvenus au Mexique. N’oubliez pas d’emporter votre passeport. C’est à peu près tout !
Votre passeport doit juste être valide pour la durée de votre voyage.

Conseils aux voyageurs

La plupart du temps, l’eau du robinet n’est pas potable.
Certains états sont plus recommandables que d’autres. Mais si vous venez à Valle de Bravo, vous n’avez pas grand-chose à craindre.

Pour les taxis, il faut toujours demander le prix de la course avant de monter. Rares sont ceux qui utilisent un taximètre, ou qui vont l’utiliser. C’est toujours difficile de contester le prix à l’arrivée. Il est souvent conseillé d’utiliser Uber, on peut le déplorer, mais au moins vous n’êtes pas à la merci de quelques indélicats, puisque localisés par l’application…

Le Mexique est un grand pays, grand comme quatre fois la France, le transport aérien reste onéreux mais s’impose souvent, en raison des distances.

Pour les vols intérieurs, il y a trois compagnies “low-cost”. Sachez que le prix peut doubler, voire plus d’un jour à l’autre en fonction du taux de remplissage. Attendez-vous à payer davantage si vous voyagez avec votre parapente.

Les tarifs de location de voiture sont relativement élevés et le choix de véhicules restreint. On trouve au Mexique toutes les grandes entreprises de location. Conditions requises : avoir vingt et un ans, posséder un permis de conduire international ou national, et une carte de crédit. Vous devrez obligatoirement détenir une police d’assurance automobile mexicaine, votre propre police n’étant pas valide au Mexique. Attention, les franchises sont très élevées (elles peuvent atteindre 5 % du coût de remplacement des véhicules!).

Vous entendrez sûrement ce dicton :

Le plus grand risque au Mexique, c’est d’avoir envie de rester.

Plus sérieusement si vous vous posez la question, ce article devrait vous rassurer : Faut-il avoir peur d’aller au Mexique.

***